COMPTE-RENDU DU CONSEIL MIDO DU 24 JANVIER 2019

Vos élus Unido ont participé jeudi 24 janvier au 2eme conseil MIDO de la mandature.

N’hésitez pas à les contacter si vous avez la moindre remarque ou suggestion à faire sur la pédagogie, les programmes, le fonctionnement des cours en général où des projets que vous aimeriez porter ! Les élus MIDO sont Camille Leempoels, Thomas Jacquot et Diane Carpentier, et vous pouvez aussi nous contacter via la messagerie de notre page Uni Dauphine.

  1. MYCANDIDAT ? MAIS QU’EST-CE QUE C’EST ?  

Cette année, toutes les candidatures pour les formations MIDO s’effectueront sur la nouvelle plateforme MyCandidat en remplacement de l’ancienne plateforme E-candidat. Les candidats en première année continueront de passer par la plateforme Boléro qui fusionnera à terme avec MyCandidat. 

Attention :Le département MIDO sera le premier à utiliser MyCandidat. Les département LSO et MSO conserveront cette année encore E-candidat. C’est pourquoi nous vous conseillons d’être vigilant si vous souhaitez candidater dans plusieurs départements. Vous devrez, en effet, gérer vos candidatures sur les deux plateformes.  

La plateforme nous a été présentée par un membre de la Direction Numérique de l’Université qui nous a montré l’interface étudiant et l’interface administration. De manière générale, le principe est le même que précédemment.  Nous retiendrons principalement les points suivants : 

  • A partir du moment où vous recevrez une réponse positive à une candidature vous ne disposerez que de 8 jours pour la confirmer. En cas de confirmation, vous vous désisterez automatiquement des formations pour lesquelles vous avez DEJA reçu une réponse (vous resterez donc toujours en lice pour les formations dont vous n’avez pas reçu de réponse). Si vous ne répondez pas dans les 8 jours impartis, vous serez automatiquement désisté. 
  • De plus, les enseignants ne pourront pas connaitre les autres formations auxquelles vous avez candidaté sauf s’ils sont présents dans plusieurs commissions de sélection. Cependant, il se peut que certaines formations vous demandent explicitement dans les questionnaires à remplir si vous vous êtes porté candidat à d’autres formations. 
  • En M1 Maths, il y aura une candidature par mention et non pas une par parcours. Pour les M2, il y aura, bien sûr, une candidature par M2 souhaité. En MIDO, il y aura jusqu’à 10 candidatures possibles : ce qui est beaucoup plus que nécessaire (en MSO, cela restera 3 candidatures envisageables).
  • QUID DE LA NOUVELLE OFFRE DE FORMATION EN INFORMATIQUE ?

Le directeur du département a décidé de maintenir la nouvelle offre de formation sans aucune suppression de formations comme cela avait été envisagé au dernier conseil. Autrement dit, les nouveaux parcours verront bien le jour (IM2D en L3, I2D en M1, IASD remplaçant ISI en M2) tout en conservant les dispositifs pour la MIAGE Classique notamment. Il n’y donc plus aucune inquiétude à avoir sur ce point. 

Cependant, cette décision ne règle pas le problème d’excédent d’heures d’enseignements du LAMSADE. Pour résoudre cette situation, le département compte utiliser divers « instruments » simultanément grâce au soutien financier de l’Université : 

  • Proposer des heures supplémentaires sur la base du volontariat aux enseignements-chercheurs qui le souhaitent.  
  • Avoir recourt à davantage de vacataires (particulièrement en M2, où des professionnels sont à même d’intervenir). 
  • Ouverture d’un poste de PRAG (en mathématiques option informatique détaché au LAMSADE) pour la rentrée 2020 (la campagne pour la rentrée 2019 étant terminée). Ce poste permet d’effectuer 380h d’enseignements annuels. 
  • Un poste de Maitre de conférences va être crée au LAMSADE en Optimisation combinatoire et sciences des données. Un comité de sélection a été désigné mais le statut de Maitre de Conférences n’est pleinement opérationnel qu’au bout de 3 ans. 
  • Pour la rentrée 2019, création d’un poste de contractuel sur 3 ans. 
  • Récupérer les heures d’enseignements des enseignants du LAMSADE faites en LSO pour les reporter en MIDO. 
  • Enfin, l’AFIA (organisme qui gère l’apprentissage) peut désormais, dans le cadre de l’évolution de la régulation de l’Apprentissage, ouvrir des postes en CDI avec un contrat détachement pour MIDO.  Un tel poste serait « supporté » financièrement par 15 apprentis. 

Fin janvier, MIDO va lancer la campagne de vœux des enseignements au LAMSADE pour l’année 2019-2020 afin d’avoir une vision claire mi-mars du nombre restant d’heures à pourvoir et du nombre de vacataires à recruter. 

  • VOUS SOUHAITEZ AVOIR PLUS D’INFORMATIONS SUR LA HAUSSE DES FRAIS D’INSCRIPTION POUR LES ÉTUDIANTS NON EUROPÉENS EN MIDO ? ALORS C’EST PAR ICI : 

Enfin, un point important concernant les étudiants étrangers extra-communautaires. La situation reste floue sur l’augmentation des droits d’inscription car aucun décret n’a été signé pour l’heure. Un mail a dû être envoyé à tous les étudiants de MIDO concernés. Les étudiants qui resteront dans leur cycle l’année prochaine n’auront pas à faire face à cette augmentation. Ainsi seuls les étudiants qui passent de la L3 au M1 ou du M1 au doctorat seront concernés.

  • TOUJOURS PAS RASSASIE ? VOICI LES DERNIERES INFOS DU CONSEIL : 

Des étudiants pilotes de M1 seront choisis aléatoirement pour tester la nouvelle plateforme des Emplois du temps avant un basculement général. 

Enfin, en mars 2019 sera lancé la campagne de recensement des besoins pour aider à flécher le budget rectificatif. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *