Compte rendu du Conseil d’Administration du 5 octobre 2020

Point coronavirus

Les salles de classe et les amphithéâtres de l’université ne pourront être remplis que jusqu’à 50% de leur capacité d’accueil. 

À Dauphine, l’information circule bien grâce au maillage formé par les référents. Un total actuel de 70 cas disséminés a été identifié. Au 5 octobre, c’est au total 82 cas confirmés qui ont été recensés depuis fin août, dont 58 au sein des étudiants. Il n’y a eu aucune hospitalisation. Les cas suspects recensés sont au nombre de 23 et le nombre de “cas contacts” est évalué à 100. La croissance de ces derniers cas est cependant exponentielle chez les étudiants, ce qui a motivé le passage en distanciel de certaines formations. Des cas ont également été détectés chez les étudiants dans des formations en distanciel (L2, L3, M1) mais qui sont susceptibles de venir sur le campus pour pratiquer le sport ou travailler à la BU. En général, la contamination se fait à l’extérieur du campus. Le risque de contamination à l’intérieur du campus reste fort à l’intérieur du restaurant CROUS mais les règles de distanciation sont rigoureusement appliquées.

Point sur les modalités d’enseignement

Les formations de L1 et de M2 restent prioritaires pour les cours en présentiel.

L’objectif de l’administration est d’organiser le plus d’examens (intermédiaires et finals) et de cours en présentiel à Dauphine, mais l’université sera toujours dans l’obligation de suivre les dispositions gouvernementales. De plus, l’université a peu de marge de manoeuvre car elle fait partie des universités ouvertes ayant plus de cas que certaines universités qui elles, ont fermé. Toutes les épreuves intermédiaires prévues seront au format écrit en présentiel, mais il reste possible que le rectorat décide de fermer l’université. 

Dans le cadre de l’enseignement en distanciel, des partiels intermédiaires dans certaines formations pourraient éventuellement être organisés, dans l’objectif accentuer l’évaluation en contrôle continu.

Une réunion de tous les étudiants par promo au début du S2 pourrait être organisée dans l’objectif de faire remonter à l’administration tous les problèmes qu’ils ont pu rencontrer et de garder un lien avec eux.

Les orientations votées le 6 juillet dernier restent en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *