Compte-rendu du conseil MIDO du 9 mai 2019


Vos élus Unido ont participé jeudi 9 mai au 4ème conseil MIDO de la mandature.

N’hésitez pas à les contacter si vous avez la moindre remarque ou suggestion à faire sur la pédagogie, les programmes, le fonctionnement des cours en général où des projets que vous aimeriez porter ! Les élus MIDO sont Camille Leempoels, Thomas Jacquot et Diane Carpentier, et vous pouvez aussi nous contacter via la messagerie de notre page Uni Dauphine.

  1. Avez-vous déjà entendu parler du service DRE ?

Il s’agit de la Direction des Relations Entreprises créée il y a un an à l’initiative d’Isabelle Huault. Suite à la diminution des recettes issues de la Taxe d’apprentissage, ce nouveau service a pour but de développer des partenariats entre les entreprises et l’Université afin d’obtenir d’autres moyens de financement. Une présentation nous a été faite par sa directrice lors de ce conseil.

  • Qu’en est-il de l’augmentation des frais d’inscription des étudiants extra-communautaires en MIDO ?

Finalement, il a été décidé qu’aucune augmentation de ces frais ne sera appliquée à la rentrée prochaine (ie. 2019-2020). En effet, l’Université va utiliser ses quotas d’exemption de frais d’inscriptions pour supporter les augmentations initialement prévues. Cela ne fait que reporter le problème à la rentrée 2020-2021.

  • Comment gérer les surplus d’effectifs dans les TDs de L2 parcours Informatique ?

Face à la situation actuelle, l’administration a décidé d’ouvrir un nouveau TD en parcours Informatique en L2. Il y aura désormais 4 TDs en Maths-Eco et 2 en Maths-Info (c’est-à-dire 1 de plus qu’actuellement). Le directeur confirme aussi que la surcharge d’effectifs en L3, liée à ces étudiants actuellement en L2, a aussi été prise en compte par le département.

  • Dauphine Tunis a-t-il vraiment des L1/L2 MIDO ?

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le site de Dauphine Tunis, les L1/L2 Maths de Tunis ne sont pas des Diplômes de Dauphine Paris. En licence, le département MIDO (et donc Paris Dauphine) ne reconnait que la L3. Le personnel administratif a constaté que, sur ce point, la communication de Dauphine Tunis était très trompeuse et malhonnête. Le département insiste donc sur le fait que les L1/L2 Maths de Tunis et de Paris sont complétement dissociées et ne délivrent pas la même formation, ni le même diplôme.

  • Mais encore ?

Lors de ce conseil, le budget rectificatif nous a été présenté. Le directeur de département est aussi revenu sur la campagne de vœux d’enseignements (procédure permettant aux enseignants d’exprimer leurs choix de cours pour l’année prochaine). En mathématique, aucun problème n’est à signaler. En informatique, la situation est un peu plus compliquée à cause de la nouvelle offre de formation comme nous l’avons déjà détaillé dans les CRs précédents. Le département n’est cependant pas trop inquiet pour la rentrée prochaine à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *