Compte-rendu du CFVE du 14 mai 2019

Informations Générales

1032 demandes recevables => 788 étudiants ont déposé un rapport

67% pour assos intérieures

14% assos extérieures

15% activités professionnelles

3% mandats électifs

1% autres activités

CVEC

1er versement 86K

1ère réunion en l’absence de circulaire d’application

2ème versement 187K

priorité : santé des étudiants, accompagnement, vie étudiante, culture, sport

Mobilité

  • Procédure de mobilité sortante

précision des cas dérogatoires

pas de nouvelle procédure

15 novembre dépôt de dossier

1ères affectations janvier : semaine de révision, pas de soucis

problème désistements

  • Etudiants ambassadeurs :

Choisir 3 ou 4 étudiants partant en mobilité dans des universités d’où l’on voudrait plus d’étudiants entrants, avec un package (sweats, flyers, aide à l’organisation d’événements soieux pour parler de dauphine, points ) + aide financiere

aide financière : Office Erasmus subventionne des opérations de communication

ex : Boston university

Projet du Parcours Aide à la Décision et Evaluation des Politiques Publiques du Master AID (Campus Franco-Sénégalais)

Master 2 Dakar

Economie//Statistique//Décision

Ouverture possible Septembre 2019

Charte des voyages d’études en MSO

Adoptée sans difficultés en conseil MSO

Est ce que ca s’applique à des parcours comme CCA ou BF, dès la L3 ?

Non, mais les responsables pédagogiques vont changer les modalités pour que les conditions permettent à tous les étudiants de partir (–> CCA, ski L3 qui avait posé pb financierement)

Obligatoire et payant

  • obligatoire car dimension pédagogique
  • mais souplesse (maladie)

Conséquences du non-respect de la charte : pas vraiment, encouragement plus qu’autre chose

Commission CVEC

Même commission que celle initiative + 3 membres du CA

Emilie (Unido), Louis (UNEF) et Marouane (Esprit Dau) rejoignent les élus de la commission initiative (Thaïs et Armand pour l’Unido, Maha et Louis pour l’UNEF et Marine pour Esprit Dau), pour former la commission CVEC.

Discriminations, violences sexuelles et bizutage

  • Enquete : 799 réponses exploitables (/1050)

Bizutage :

  • 4,6% (21) ont été forcé de faire qqch qui les a heurtés ou humiliés
  • 43,1% (344) ont été forcés de boire de l’alcool

Sentiment de discrimination : 25,5% (204) se sont sentis traités différemment pour une cause telle que handicap, sexe, situation familiale, age, physique…)

Majoritairement (+ de 50%) par un autre étudiant

  • sexisme : sexe et apparence physique
  • origine sociale : 12%
  • origine sociale, situation economique, catégorie ethno-raciale : 30%

Plus de la moitié estiment avoir déjà vu un contenu discriminatoire sur les réseaux sociaux

Violence sexuelles

  • 8% victimes de harcèlement sexuel
  • deu principaux lieux : soirées étudiantes ou WEI et pendant les stages
  • 4,7% n=38 : exhibition
  • 7,9 (63) : harcèlement sexuel
  • 0,5 (4) : agression sexuelle ou viol
  • Auteurs :
    • 17,8 % (9) personne du lieu de stage
    • 60,8 % (31) étudiant
    • 11,8 % (6) professeurs
    • 9,8 % autres

Etudiants isolés

  • seules 11/309 déclarations de sentiment de discrimination et d’expérience de violence sexuelles

Pistes d’actions :

  1. faire savoir que paris dauphine ne tolère pas les discriminations pour favoriser les dénonciations
    • cellule de veille
    • actions de sensibilisation
    • rendre public (de façon anonyme si besoin) les sanctions prononcées
  2. Assurer des formations à la lutte contre les discriminations et les violences
    • auprès de personnels-relais (responsables pédagogiques, assistantes de formation)
    • auprès des étudiants, particulièrement celles et ceux engagés dans l’organisation de la vie étudiante
  3. Assurer un meilleur suivi des stages :
    • accompagner toute convention de stage d’une information sur l’existence de la cellule de veille et des procédures à suivre
    • Diffuser l’information auprès des enseignants tuteurs de stage
    • permettre aux stagiaires victimes de discriminations ou de violences de cesser le stage sans mettre en péril l’obtention du diplôme
  4. Agir sur la vie étudiante
    • intégrer la lutte contre les discriminations et les violences dans la Charte des assos
    • Dé-domicilier les assos lorsque des faits de discrimination et / ou  de violence y sont constatés
    • instaurer des modes de prévention et protection des comportements lors des événements festifs et WEI
    • créer un système de signalement de ces comportements auprès de l’administration
  5. Poursuivre et élargir les enquêtes sur les discriminations et violences sexuelles
    • auprès des étudiants du Département d’études permanentes et des étudiants des Relations Internationales
    • auprès de l’ensemble des personnels de l’Université Paris-Dauphine
    • au sein de l’ensemble des
  • Bilan de la cellule de veille (Mars 2018 – Mai 2019)

2 sessions de formation pour les membres de la cellule : 16 membres, tous formés, dont 3 étudiants

17 demandes, ont donné suite à 13 d’entres elles :

  • 8 étudiants ont saisi ensemble la même personne
  • 6 cas

Modifications à apporter

  • Prévoir 2 coordinateurs de la celule de ville
  • Actualiser les definitions de viol et harcelement sexuel, et rajouter l’outrage sexite
  • Prévoir expressement la compétence de la cellule pour les situations dénonçant un comportement innapproprié portant atteinte à l’ordre ou au bon fonctionnement de l’université
  • Prévoir la possibilité d’organiser un entretien ou une intervention avec 2 ou 3 membres, selon la situation
  • Supprimer des étapes dans le suivi d’un signalement et assouplir les délais entre les différentes étapes

Subventions aux Associations de Filières et Associations Généralistes – Subvention de fonctionnement aux Associations Généralistes

Cf notre page Facebook Uni Dauphine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *